Rencontre avec l’Arbre à Pain

Rencontre avec l’Arbre à Pain

Nous avons rencontré l’association l’Arbre à Pain

Le 26 juillet, avant les départs en vacances, nous sommes allés rendre visite à l’association l’Arbre à pain pendant leur distribution alimentaire habituelle.

À Saint Germain, au fond d’une cour plutôt ordinaire, se passe la magie de la solidarité. Il est 13:45, les dernières préparations se terminent pour que tout soit en ordre et permettre d’être efficace lorsque les bénéficiaires arriveront. Mais le plus important c’est l’accueil chaleureux, comme lorsque nous allons faire nos courses chez l’épicier du coin qui nous connaît bien.

Deux étapes dans leurs missions :

1)  Les collectes : L’Arbre à Pain a des partenariats avec des groupes tels que Auchan et Carrefour, des petits commerçants et des boulangeries. Le lundi et le vendredi matin, l’association s’y rend avec leurs camionnettes pour y récupérer les invendus. Depuis 2016, la loi Garot (anti gaspillage alimentaire) a facilité la tâche à des associations telle que l’Arbre à pain. Celle-ci leur permet d’avoir suffisamment de stock alimentaire pour pouvoir aider les bénéficiaires chaque semaine.

D’autre part, les filières de la banque alimentaire Paris île de France leur fournissent, également, des denrées tous les 15 jours.

2) Les distributions : L’équipe entièrement bénévole de l’Arbre à Pain, se charge de 5 distributions par semaine.

Ceux et celles qui viennent à ces distributions leur ont été recommandés au préalable par des assistantes sociales. Chaque semaine l’Arbre à Pain reçoit une liste des personnes qui en ont le plus besoin. Les bénéficiaires peuvent être soutenus par l’association autant de temps qu’il le faut et que les assistants sociaux le souhaitent. Cela peut être aussi bien plusieurs mois que plusieurs années. En fonction du nombre de personnes, l’équipe peut s’organiser pour récupérer la quantité de nourriture nécessaire pour venir en aide à tous. Cela est aussi utile pour pouvoir gérer la logistique qui permet de distribuer dans les temps les invendus dont les dates de péremption sont courtes.

Depuis l’apparition de la pandémie, l’association a un peu réarrangé son local de distribution et changé ses pratiques. Les bénéficiaires viennent désormais à tour de rôle, toutes les 10 minutes, aux fenêtres de la salle de distribution. On leur demande leurs préférences et ce dont ils ont besoin, et ils récupèrent le tout dans un sac.

L’Arbre à Pain est ouvert toute l’année sauf au mois d’août où ils doivent fermer 3 semaines, en raison d’un manque de bénévoles. Et comme nous, ils ont besoin de prendre des vacances pour se reposer et revenir avec l’énergie qu’il faut pour pouvoir aider. Ce jour-là, les bénéficiaires sont venus récupérer assez de nourriture pour pouvoir tenir le temps de la fermeture de l’association.

L’Arbre à Pain fournit un soutien alimentaire mais aussi moral. Elle permet de créer du lien social et d’entretenir des relations de confiance entre les bénéficiaires et les bénévoles. L’Arbre à Pain est un espace de non-jugement, où l’on respecte la dignité de chacun et où l’on trouve une bonne dose de chaleur humaine.

Aujourd’hui, c’est l’une des associations qui ferme le moins longtemps, et par conséquent qui a besoin de plus de bénévoles, surtout des jeunes pleins de force, d’énergie et de détermination !

Un grand merci au président de l’Arbre à Pain, Mr Bernard Duchene et à ses bénévoles ! 

Pour en savoir plus sur l’association rendez-vous sur : https://consolidr.fr/arbreapain/